Migration du site vers Pelican

Par Nicolas Karolak, sam. 01 avril 2017, dans Blog

auto-hébergement, hello, informatique, python, web

Ça fait très longtemps que je n’avais pas publié (aux alentours de 5 mois), il faut dire que je n’avais pas enormément de temps pour moi, puis à vrai dire j’ai l’impression que je trouve plus de plaisir à bidouiller sur mes serveurs, tester différentes solutions, etc. qu’à écrire. Pourtant ce n’est pas l’envie ni les idées qui manquent. Je crois que je peux dire que je suis vraiment davantage adminsys que blogueur. Enfin bon ce n’est pas le sujet de cet article, et je vais essayer d’en publier d’autres dans les jours (semaines ?) à venir.

Comme indiqué dans le titre, j’ai donc migré ce site vers le générateur de site statique, Pelican. Jusques-là j’utilisais Pagekit mais je m’ennuyais avec, et il lui manquait une fonctionnalité qui lui fait cruellement défaut et qui tardait à venir… les tags. La demande pour cette fonctionnalité est ouverte depuis maintenant 3 ans, sans grande avancée, ce qui ne présage rien de bon pour l’avenir de ce CMS qui se veut comme une alternative à WordPress. J’ai songé à essayer d’ajouter cette fonctionnalité moi-même (bah oui c’est c’est un peu ça l’une des idées derrière le logiciel libre quand-même), mais étant donné que c’est basé sur le framework Symfony, et que j’ai lâché PHP & Symfony pour Python & Django (« libéré, délivré ! »), l’idée n’a pas fait plus de chemin que cela. Du coup, bien qu’en dehors de ces points Pagekit fasse le job et soit plutôt bien fait, j’ai décidé d’aller voir ailleurs. Entre temps j’ai donc fait joujou avec Django bien évidemment, notamment avec le CMS Wagtail, avec lesquels j’ai fait quelques autres sites. Mais mon choix s’est arrêté sur Pelican, car c’est également du Python, c’est relativement simple (à vrai dire pas de développement à faire contrairement à Django), et la possibilité de pouvoir écrire des articles hors-ligne en Markdown ou reStructedText et de les publier avec un simple « push » m’a séduit. On a des dépôts de thèmes et de plugins bien fournis, donc globalement de quoi satisfaire la plupart des goûts et des besoins.

Du coup voilà, vous êtes sur un site généré par Pelican ! :-)

Cependant le point noir, inhérent aux sites statiques, c’est qu’il n’y a pas de gestion des commentaires. J’ai réfléchi (et j’y réfléchi toujours) à zapper les commentaires pour me limiter à des retours/discussions/questions par mail, à la manière de Ploum ou Bortzmeyer, et éventuellement modifier l’article en fonction des remarques pertinentes. Mais dans l’immédiat, en attendant de trancher la question et d’avoir éventuellement votre avis, j’ai intégré Disqus. Alors je sais c’est pas libre, pas décentralisé, ça fait du tracking, c’est mal. Mais « c’est mon site, je fais ce que je veux », donc en attendant faute de mieux c’est comme ça. Toutefois je vais essayer de modifier le thème pour faire en sorte que le script de Disqus ne se charge qu’en cliquant sur un bouton « commentaires », ça limitera les dégats. Aussi je prie tous ceux qui ont laissé des commentaires sur l’ancienne version du blog de m’excuser, car pour le moment je n’ai pas trouvé le moyen de récupérer les commentaires.

Pour faire le tour des autres générateurs de sites statiques, vous pouvez aller jeter un coup d’œil par là :

Pour ceux qui veulent voir comment est fichu mon site, ça passe par là :

PS : Ceci n’est pas un poisson d’avril.